Économie
Tendances

Des agents de la E2C viennent de boucler un recyclage.

Deux-cent douze agents de la nouvelle société Energie Electrique du Congo viennent de terminer une formation officielle le 26 Octobre, à Brazzaville.

Des attestations de fin de formation ont été remis aux participants en présence des responsables de la société, après six mois d’un stage effectué sur place, ayant focalisé l’attention sur la gestion globale de l’électricité.

Cette formation, la deuxième du genre, dans le plan pluriannuel de l’ex-Société nationale d’électricité, avait pour finalité de corriger les écarts de compétence constatés au sein de la société afin d’accompagner son développement.

L’animation de la formation a été assurée par les experts du Centre des métiers de l’électricité de Bingerville (Côte-d’Ivoire), avec l’appui d’autres partenaires. Ce stage a commencé, le 4 mai, et s’est achevé le 12 octobre. Six mois durant, ces deux cent douze agents de l’Energie électrique du Congo (E2C) ont renforcé leurs capacités techniques et professionnelles dans divers domaines liés à leur métier.

Publicité
Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adblock détecté

Pensez à nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.