InfosSociété
Tendances

Education : La caravane de la jeunesse produit des effets négatifs

Des élèves du Lycée Chaminade et des collège et lycée Nganga-Edouard de Brazzaville, ont subi des chocs, le 24 octobre, à la suite d’une communication de la ministre de la Jeunesse et de l’Education civique, Destinée Hermelle DOUKAGA.

C’était à l’occasion d’une caravane de la jeunesse dont la finalité est de sensibiliser, éduquer et conscientiser les jeunes contre les antivaleurs.

Malheureusement, d’après le témoignage des élèves, ils auraient senti une présence bizarre ayant poussé certains élèves à s’évanouir et d’autres encore à entrer en transe.

Plus d’une quarantaine d’élèves évanouis ont été reçus au CHU de Brazzaville.

Publicité
Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adblock détecté

Pensez à nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.