InfosPolitique
Tendances

Un sondage donne Etienne TSHISEKEDI vainqueur de l’élection présidentielle en RDC.

Un sondage sur l’élection présidentielle du 23 décembre 2018, a été fait, mardi 30 Octobre, par le Bureau d’études, de recherches et de consulting international (BERCI) et le Groupe d’études sur le Congo de l’Université de New York.

Ce sondage a été réalisé du 29 septembre au 15 octobre sur un pannel de 1179 personnes âgées de 18 ans et plus et réparties dans les 26 provinces du pays. Pour les auteurs du rapport, cette publication « a bouleversé la scène politique congolaise » au profit de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe.

En termes de popularité, Moise Katumbi et Jean-Pierre Bemba demeurent les têtes d’affiche des personnalités de Kinshasa. Ainsi, plusieurs citoyens interrogés désapprouvent l’invalidation de leur candidature. Seulement, ces deux poids lourds écartés, c’est désormais Félix Tshisekedi qui arriverait en tête des intentions de vote : 36% avec une progression dans l’ouest et le sud-est de la RDC, selon cette enquête d’opinion.

Ce dernier est suivi de Vital Kamerhe à 17%, qui consoliderait sa position dans le Kivu et la Province orientale. Le candidat choisi par Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadari arriverait 3e avec 16% des intentions de vote devant Martin Fayulu et Freddy Matungulu.

76% de personnes interrogées dans ce sondage disent avoir « une bonne opinion » de l’opposition et presque autant – 70 % – se disent favorables à une candidature unique pour cette opposition, soit 13 % de plus qu’en juillet. A en croire ce sondage en revanche, et malgré sa décision de ne pas se représenter, le président Kabila voit sa cote de popularité baisser : 18 % d’opinions favorables contre 21 % en juillet dernier : 57 % des sondés n’approuveraient pas le choix d’Emmanuel Ramazani Shadary comme candidat, selon cette enquête.

Au sujet des législatives, le sondage note là aussi une progression de l’UDPS au détriment notamment du MLC de Jean-Pierre Bemba. Cela pourrait s’expliquer « par le désenchantement de la population qui après avoir été enthousiasmée » par l’acquittement de Jean-Pierre Bemba, « a été déçue par l’invalidation » de sa candidature, analysent les auteurs du sondage.

Publicité
Mots clés
Montre plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Adblock détecté

Pensez à nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité.